LA FRANCE DEHORS AU PREMIER TOUR, L’ISSUE CAUCHEMARDESQUE

Après deux matchs de poule, l'équipe de France est plutôt bien partie pour atteindre le stade des huitièmes de finale de l'Euro 2024. Vainqueurs de l'Autriche (0-1), les joueurs de Didier Deschamps ont ensuite fait le minimum syndical en décrochant le point du nul face aux Pays-Bas (0-0). Deuxièmes de leur groupe au nombre de buts marqués, les Bleus sont désormais tourné vers leur rencontre face à la Pologne qui sera jouée le 25 juin prochain. Il faudra faire le nécessaire pour se mettre définitivement à l'abri.

Car le risque d'une incroyable élimination, aussi minime (et à première vue) improbable soit-il, existe bien. Voici ce qui pourrait pousser les partenaires de Kylian Mbappé vers la sortie. Face à la Pologne, l'équipe de France devrait déjà perdre mardi prochain. Dans le même temps, les Pays-Bas devraient aussi chuter lors de leur opposition contre l'Autriche. Avec une précision importante tout de même, l'écart de but durant leur défaite, devrait être plus petit que celui de la France et la Pologne.

Une différence de buts qui peut compter

Scénario alambiqué mais possible, qui ferait alors reculer les Bleus à la troisième place de leur groupe, avec quatre points au compteur. Ils se retrouveraient alors à la lutte pour l'un des quatre tickets offerts aux meilleurs troisièmes, à moins que le départage ne se face sur la différence de buts en ultime ressort et en cas d'égalité sur le premier critère. Si cette différence de buts ne leur était pas favorable, alors les Bleus rentreraient chez eux.

Autant dire qu'il n'y a pratiquement aucune chance qu'une telle catastrophe se produise, d'autant qu'en fonction des résultats à venir avant qu'ils n'affrontent la bande de Robert Lewandowski, les Français pourraient même déjà être qualifiés. Mais pour l'heure, ils restent concentrés sur leur unique objectif : gagner et peut-être inscrire leur tout premier but dans cet Euro 2024 (celui face à l'Autriche étant un csc).

2024-06-23T05:02:52Z dg43tfdfdgfd